bases des urgences radiopédiatriques - retour première bases des urgences radiopédiatriques - retour page bases radiopédiatriques

CT scan ou IRM

le parenchyme cérébral de l'enfant est plus hydraté: 90% d'eau à la naissance, 75% à l'âge adulte
le cerveau de l'enfant a un lit vasculaire plus grand
-> le parenchyme est donc plus élastique et s'amarrant sur les vaisseaux veineux, le risque d'hématome sous duraux est augmenté

les lésions artérielles donnent les hématomes intraparenchymateux

contusion:
généralement corticale avec nécroses et pétéchies par contre-coup en diagonale du point d'impact

attention à la nécrose focale par choc direct

commotion:
atteinte non visualisable fonctionnelle du mésencéphale (perte de connaissance, amnésie lacunaire)

lacération:
fentes du parenchyme en regard de la faux du cerveau

atteinte neuronale diffuse:
rupture de multiples fibres nerveuses et de vaisseaux à pronostic très grave à long terme

CT aigü:
oedème plus ou moins hémorrhagique
non nécessaire en l'absence de signes cliniques
à 48 heures -> nécrose accompagnée d'hémorrhagie ainsi que complications secondaires possibles (gonflement cérébral malin avec effacement des citernes indépendant des lésions primaires)